Qui êtes-vous ?

Passionné de VTT de Descente mais aussi de sports de glisses en tous genres, je vous propose de suivre mes projets "filmiques" au fil du temps sur ce blog. Vous retrouverez aussi un peu de ce qui se passe dans ma vie sur ces pages, notamment mes sorties VTT... Pour me contacter, allez sur ---> AFFICHER MON PROFIL COMPLET ---> ME CONTACTER ---> E-mail

lundi 18 août 2014

Finale de la Coupe de France de VTT de Descente 2014: Romain Paulhan est le Magicien d'Oz

Non, Romain Paulhan n'est pas une petite fille nommée Dorothée dont la maison du Kansas est transportée par une tornade jusque dans le merveilleux pays d'Oz... (pour mettre votre culture à niveau après cette entrée en matière bien décalée: Le Magicien d'Oz)... Ce n'est pas de cela qu'il s'agit ! En réalité, ce week-end avait lieu la Finale de la Coupe de France de VTT de Descente à Oz en Oisans et le lozérien a réussi à faire des passages magiques, le menant tout droit vers la victoire de la course mais aussi du classement général de la Coupe de France 2014.
Mais la concurrence était là, et ce succès ne s'est pas fait sans un brin de suspens !

Récit...

La piste de Poutran à Oz en Oisans, lorsqu'on est descendeur, on la connait forcément. Voila 10 ans que des manches de la Coupe de France sont organisées là-bas et tout le monde connait les dalles inclinées et techniques du haut de la piste (ppwwwoooaaa, j'ai participé au Championnat de France/Coupe de France là-bas en... 2005 !!! )
Malheureusement, le vendredi lors des séances de reconnaissances, c'est la pluie qui tombe et qui mine le moral des participants qui, encore une fois, doivent faire face à un tracé glissant et boueux (comme aux Angles en début de week-end, à Super-Besse et aux Carroz)
Tout au long de l'après-midi, la pluie alternera 4 fois avec le soleil mais la dernière averse sera la plus difficile à supporter... Ambiance "dépression nerveuse".

Gaëtan Reilhan profite d'une accalmie:


Que dalle ou que de dalles ?!


Alexandre Zenner:


Sylvain Buisan:


Benjamin Boutié... Malheureux cet après-midi là puisqu'il se blesse, "season over":


A l'issue de cette première après-midi de reconnaissances, je ne suis resté que sur le haut de la piste et je n'ai pas pu voir les nouveautés du bas. En effet, le club organisateur d'Oz a tracé une nouvelle partie basse dans la forêt dont certains m'annoncent apprécier les lignes, très pentues et dont les dévers commencent à alimenter les discussions ("enfin de la nouveauté à oz")... Ce sera pour le samedi.

Après les averses de l'après-midi, le Team VoulVoul Racing (que je filme) et moi allons participer au traditionnel "apéro des Teams" qui a lieu chaque année lors de la dernière Coupe de France...

Dites "apéro" et les Bretons rappliquent:


Mathias et madame... 


Rudy et Marc Cabirou, Romain Goulesque du Team VoulVoul Racing:


"Master power"... Là, ça commence à s'échauffer. Gaël "Gawa" Gougne, Nicolas "Tétard" Ortiz et Guillaume Gravoulet:


Puis Thierry Charrier monte le volume sonore au même rythme que le niveau d'alcoolémie.


Pierron père et fils avec Patrice Afflatet:


Laura Lohner et Alizée Arthus:


Puis une bonne moitié du groupe s'invite dans le nouveau bus breton Cycleworks:



Et l'ambiance repart de plus belle:


Mac Fly and Lohner Daddy... Perfect faces !


Et là ça dérape pour de bon ! Le père Arthus siffle la moitié d'une bouteille en 10s pendant que le père Chatanet veut refaire l'éducation des jeunes avec sa Verveine...  


Et Tétard et Titi refont le monde:


Il était donc temps pour nous de rentrer à l'appartement avant de mal finir la soirée...
Sympa l'appartement... chambres 2 places avec salles de bains, salon vaste, sauna, hammam...




Samedi matin, alléluia !!! Le beau temps est enfin là (même si ça caille) et même si la piste n'est pas sèche, on sent bien que l'état du sol va vite évoluer.


Certaines en profitent même pour se dorer la pilule sur les dalles d'en haut, n'est ce pas Lucie et Perrine ?


Et pendant ce temps-là, certains roulent...


D'autres observent...





Jordan Maurepas:


Certains tentent tout (Baptiste Pierron):


Gaëtan Reilhan:


Cyrille Kurtz:


William Weiss:


Gaël "Gawa" Gougne:


Pierre-Charles Georges:




Charles Pujol:


Alexandre Fayolle:




Baptiste Pierron:



 
Olivier Nicole:


Thibaut Ruffin et Ivan Oziol:


Adrien Dailly:


Les filles en piste:


Alexandre Fayolle:


Florent Payet:


Brice Chauvin:


Puis 3 styles différents sur le même passge:
Alexandre Fayolle "aérien":


Romain Paulhan "collé au sol":

 
Julien "moto whip" Piccolo:


Thibaut Ruffin:


Gaëtan Ruffin:


En fin de matinée, je me décide à descendre voir la nouvelle partie de la piste, en bas...
Exit les virages relevés de la piste permanente, les "locaux" ont tracé des lignes bien pentues dans la forêt, à grands coups de tronçonneuses et de pioches, laissant apparaitre une piste très technique car bourrée de pierres (par endroit) et surtout de dévers...
C'est l'heure de la manche de placement, les choses sérieuses commencent... 

Benoit Vissac:



Arnaud Garanger... crevé !


Thomas Loiseau:









Thomas Guibal:


Brice Chauvin:


Martin Jouët-Pastré:



Alexandre Lohner:


Ivan Oziol:


Julien Piccolo:


Steve Marietta:


Cyrille Kurtz:


Romain Paulhan:


Thibaut Ruffin:


Pierre-Charles Georges... Qui prend la trajectoire extérieure:


Florent Payet:


Je rate la photo de Benoit Coulanges, le pilote "local" qui remporte cette manche de placement à 1 centième devant Romain Paulhan puis suivent Pierre-Charles Georges, le Junior Thomas Estaque, Julien Piccolo, Florent Payet, Alexandre Fayolle, Melvin Pons, Ivan Oziol et Rudy Cabirou à la 10è place...

Résultats de la manche de placement.

Chez les Dames, Mariana Salazar est en tête devant Laura Lohner et Anastasia Maurice.

C'est finalement assez tôt que les pilotes retournent aux paddocks, il est temps de se refaire une beauté pour le lendemain...

Martin Jouët-Pastré (Team X1 Racing) en mode "brossage d'arrière train"...


Romain Goulesque attaque la mécanique !



Romain Paulhan pense déjà au lendemain:




Et le VoulVoul Racing fait péter la gamelle de "saucisses-lentilles" avec Rudy Cabirou aux fourneaux:


... Pendant que la soleil se couche sur la vallée de la Romanche...


Dimanche matin, après une nuit viscéralement chaotique, je me réveille avec une petite "gastro en terre cuite" (comme dirait Romain Goulesque).... Et à vrai dire, je suis le dernier du groupe VoulVoul Racing puisque depuis le début de la course Patrice était malade le premier et le "truc" a fait le tour de tous les pilotes... Seul Rudy Cabirou a été épargné.

Je pars donc dans la montagne armé en vue de toute éventualité... Mais avec 2 verres d'eau avalés pendant toute la journée, ce ne sera finalement pas nécessaire.


Avant de monter voir la séance de reconnaissances de cette dernière matinée qui précède la manche finale, je passe faire un tour sur le stand du club organisateur.
Le nouveau Cavalerie à boite de vitesse d'enduro trône en bonne place... Sympa:


Laura Haylée:



Amaury Pierron, vainqueur de la manche de Coupe du Monde Junior à Leogang, blessé depuis la course de Mont Saint-Anne, a fait le déplacement pour supporter son frère... En compagnie de "Mademoiselle Fayolle":


William Weiss:


Thomas Estaque finit dans le matelas:


En pleine discussion avec Amaury Pierron:


Matelas Epéda ?



Romain Paulhan:


Charles Pujol:



Enzo Cot:


Gaëtan Ruffin... Qui finira dans le filet:


Team Lac Blanc:



Steve Marietta:


Alexandre Lohner:


Adrien Dailly:


A la pause méridienne, je passe vite fait au stand VoulVoul Racing puis je remonte illico-presto pour la manche finale.

Guillaume Larbeyou est installé sur le hot-seat pendant un long moment:




Le Team Ride Inov motive Alexandre Fayolle avant son run final:


Antoine Afflatet et Nathan Couzinié après leur arrivée:


Cette finale restera un mauvais souvenir pour ce concurrent...


Raphaël Epitalon:


Thomas Guibal:


Julien Collet:


William Weiss:


Martin Jouët-Pastré:


Alexis Pujol:


Gaëtan Reilhan:


Baptiste Pierron:


Florian Letondeur et sa pompe-trompette:


Lors du passage des filles, Marine Cabirou qui a crevé la veille lors de la manche de placement, se rattrape et termine 2è scratch (1ère Junior) derrière Mariana Salazar. Laura Lohner complète le podium féminin, sur la 3è marche:



Les Drômois Brice Chauvin et Thomas Loiseau dans le public après leurs runs:


Geoffrey Buisan...


Puis les affaires reprennent avec le top 10 de la manche de la veille...

Alexandre Fayolle à l'arrivée sous l'objectif de son père... Il déloge Rudy Cabirou du Hot-Seat et terminera à la 4è position. Pas mal vu le crash qu'il a subit quelques jours avant lors de la manche de Coupe du Monde à Windham (USA):


Florent Payet termine à la 2è place... S'il avait gagné cette course, et si Romain Paulhan avait fait une place au-delà de la 4è, c'est lui qui aurait remporté le classement général de la Coupe de France. Tout s'est joué à peu de chose.


Julien Piccolo, 5è la veille, termine à la 7è place:


Romain Paulhan, 2è de la manche de placement, remporte donc la course...


Quant à Benoit Coulanges, on pourrait croire que c'est le grand perdant de cette course puisque la veille il avait réalisé le meilleur temps, mais juste après son arrivée, il expliquait sur le podium qu'il était vraiment content de son run, heureux de son premier podium national (3è) et toujours admiratif de la manière dont roule Romain Paulhan: "Je ne suis pas déçu, je suis même super content... Et Romain, je le suis depuis quelques années, c'est la grande classe"... Voila un bel état d'esprit !


Paulhan juste après le passage de Coulanges (Tom Garcia, arrête la muscu hahahaha):



After race... Oziol, Letondeur, Jouët-Pastré:


Pujol, Coulanges et Fayolle:


Le Nicolaï de Benoit Coulanges


Et pendant ce temps-là, certains retournent vers leurs obligations familiales... Florent Payet en mode "papa descendeur":


Voila le classement de la course.

Et voici quelques images des podiums (mais comme je vous le disais au début, j'étais là pour filmer le Team VoulVoul Racing, alors il en manque sûrement, notamment celui des Dames et des Teams):

Les Master 2 avec Stéphane Fichant (1er), Jean-Pierre Bruni (2è) et Frédéric Le Pottier (3è):


Les Master 1avec William Weiss (2è) et Julien Collet (1er):


Les Cadets avec Gaëtan Vige (1er), Kevin Marry (2è) et Sylvain Buisan (3è):


Les Juniors avec Estaque (1er), Revil (2è) et Cadel (3è):


Le Scratch (Payet (2è), Paulhan (1er) et Coulanges (3è):


Le podium du classement général de la Coupe de France 2014: Payet (2è), paulhan (1er) et Georges (3è):



Champion de France 2010 et désormais vainqueur de la Coupe de France 2014:


Et vainqueur de la Coupe de France de descente de podium:


Merci au club organisateur:


Une dernière photo du public (Baptiste Pierron, Arthur Racaud et Adrien Dailly):


Et retour à la maison...


On se voit dans les prochains jours à Méribel pour la manche finale de le Coupe du Monde de VTT de Descente 2014. Je serai là-bas pour suivre Julien Piccolo (X1 Racing) et Romain Paulhan (Kona/X1 Racing) et plusieurs pilotes français "outsiders"... Restez connectés, Julien a quelque chose de très intéressant à vous montrer dans les prochains jours (pour les amateurs de très beau matériel)...

Après cette course, je monterai la vidéo du Team VoulVoul Racing à Oz en Oisans...

A plus.

Julien