Qui êtes-vous ?

Passionné de VTT de Descente mais aussi de sports de glisses en tous genres, je vous propose de suivre mes projets "filmiques" au fil du temps sur ce blog. Vous retrouverez aussi un peu de ce qui se passe dans ma vie sur ces pages, notamment mes sorties VTT... Pour me contacter, allez sur ---> AFFICHER MON PROFIL COMPLET ---> ME CONTACTER ---> E-mail

dimanche 16 septembre 2012

Le Bike Park du Ventoux, c'est fou !!!!

Après une petite sortie rando/enduro hier à proximité de chez moi (du côté de Clansayes et de Saint-Restitut où j'ai trouvé l'ancien champ de bosses du Ruif), je suis allé aujourd'hui au Bike Park du Ventoux, situé entre Bédoin et le sommet du Mont. Comme je vous l'avais dit précédemment, une fois arrivé là-haut (à moins d'une heure de route), on se retrouve "sur la lune", pris entre ciel bleu, cailloux blanc et un paysage hors du commun (je crois que je suis tombé amoureux du Ventoux !). Une fois le VTT déchargé et les protections enfilées, je suis donc allé voir à quoi ressemblent les pistes de ce petit bike park qui commence à bien faire parler de lui puisqu'il a été tracé par Seb Chauvet de Ayton Concept et qu'il est globalement ouvert une grande partie de l'année (les week-ends de mars jusqu'à novembre... tant qu'il n'y a pas de neige ou que le gèle/dégèle n'est pas trop fort). Au programme, on retrouve simplement 3 pistes: 1 verte, 1 bleu et 1 rouge, relativement courtes et peu pentues puisqu'elles sont desservies par un téléski (et entièrement remises à neuf depuis la semaine passée... elles étaient d'ailleurs assez "molles"). Autant le dire tout de suite, les couleurs des pistes n'ont rien à voir avec ce qu'on connait dans les autres stations puisqu'au Ventoux la végétation et le relief sont totalement différents de ce qu'on connait habituellement: ici, on roule sur une pente légère et régulière, sans cesse sur les cailloux blancs plutôt roulants, sans réelle forêt, sans racines, sans gros pierrier (avec des gros rochers)... Par contre, pour parvenir à tracer des pistes avec un tel profil, les shappers du Ventoux ont eu la bonne idée de faire des tracés hyper ludiques où s'enchaînent les appuis relevés et les sauts (tables, doubles, gaps, passerelles...). Bref, ça ressemble un peu à du bobsleigh avec des sauts mais globalement, je me suis vraiment amusé ! La verte est très simple et permet de s'échauffer. La bleue est vraiment très sympa, aérienne, parfois rapide,... La rouge est... démoniaque ! Les sauts sont, pour la plupart, des grosses doubles (la première est monstrueuse) et je n'ai pas encore le bagage technique et l'engagement nécessaire pour me lancer sur cette piste qui ressemble plus à un spot de slopestyle qu'à une piste de descente... Le jour où je passerai tout, je serai content !
J'ai donc passé une bonne partie de la journée sur la bleue en compagnie d'un rider local, Denis Bernard (en photos en dessous), qui roule vraiment bien (j'espère qu'on se recroisera !). D'ailleurs, avant de le rencontrer, je dois avouer que j'avais le bike park quasiment pour moi tout seul... On n'était peut-être 2 ou 3 seulement à rouler. Puis dans l'après-midi, des riders sont arrivés mais globalement, on n'a pas eu à faire la queue au téléski. Le seul petit regret que j'aurais, c'est que le forfait journée est à 14€... C'est peut-être un peu excessif étant donné le peu de pistes proposées... Mais c'est peut-être aussi le prix à payer pour rouler dans un cadre aussi beau et unique, avec des pistes quand même très sympas, et avec une remontée mécanique... Bref, à refaire très vite !

Quelques images:










A plus

Tchoucaton

lundi 10 septembre 2012

Chronique d'un podium inévitable

Ce week-end avait lieu la Valloire Perfect Line et, comme prévu depuis un moment, j'y ai participé.
Arrivé vendredi soir, c'est dés samedi matin qu'on a eu l'occasion de procéder aux essais de la piste. Pour ma part, je n'ai pas beaucoup roulé puisque je connais bien cette piste que j'ai en parti construite. En plus, vu qu'on était peu nombreux à participer à cette course, les descentes de reconnaissances se faisaient sans être gênés ou sans même que je gêne qui que soit. J'ai donc fait 6 descentes de reconnaissances dans la journée et c'était bien suffisant ! A 16h, je me suis mis au micro pour commenter la Perfect Line Kids (la course des petits).
Dimanche avait donc lieu les manches chronométrées de la Valloire Perfect Line 2012 et c'est sur une piste toujours aussi fatigante et longue que les quelques pilotes présents ont eu l'occasion de "se tirer la bourre"... Je dis les "quelques pilotes" car nous étions peu. Même si la Valloire Perfect Line était une course UCI (permettant aux 10 premiers de marquer des points UCI pour participer aux Coupes du Monde), elle avait malheureusement lieu en même temps que l'IXS Cup de Châtel et on peut dire qu'on a souffert d'une grosse désaffection. Toutefois, on peut quand même affirmer qu'on a passé un super week-end sous le soleil, avec des remontées mécaniques performantes et aux côtés de pilotes très rapides ! Beaucoup étaient venus pour marquer des points UCI et le spectacle était au rendez-vous !
Pour ma part, avec des pilotes d'un tel niveau, je me sentais un peu... lent ! D'ailleurs, je ne faisais pas que le sentir, je l'étais pour de vrai !
... D'un autre côté, vu que dans ma catégorie (Master 1) on n'était que 2, j'ai rapidement compris que j'allais faire le premier podium de ma longue carrière de VTTiste (et sûrement le dernier aussi). Pendant les essais de samedi, j'ai eu l'occasion de croiser Stéphane Guicahrd (l'autre Master 1 qui venait des Arcs) et j'ai vite su, en le voyant rouler, que j'allais finir second !
Bref, dimanche pour la manche de placement, Stéphane terminait 20 secondes devant moi et l'après-midi, en finale, même si je gagnais 7s, lui en gagnait 18s... Je terminais donc 2è à 30s...
Au Scratch, étant donné la densité de bons pilotes rhône-alpins présents et l'absence totale de "quiches" de mon espèce, je termine tout au fond du classement, devant un gars (qui a dû avoir un soucis mécanique) et les deux féminines présentes... 34è.
Pendant la manche de placement et la manche finale, j'ai aussi tenu le micro et je crois que tout le monde a été assez content de ce que j'ai raconté puisque j'ai été largement remercié par plusieurs concurrents... ça faisait plaisir ! (Cela rappellera des bons moments aux gars du nord qui lisent ce blog et qui se rappellent de mes commentaires sur les petites courses de DH du Nord Pas de Calais/Picardie)

Allé hop, voila quelques images de ce grand moment de gloire !
(crédit photos: Eric Tournier)






Au fait, j'ai aussi croisé, ce week-end, Pierre de OWL Films qui nous prépare une vidéo sur l'événement et qui m'a donné 2-3 petits "trucs" pour mes vidéos... Super sympa ! Il me tarde de voir ses images de la Perfect Line, surtout quand on connait ses précédentes vidéos réalisées l'an passée lorsqu'il suivait Quentin Derbier sur les courses... Vous m'apercevrez en interview...

A plus.

Tchoucaton


mardi 4 septembre 2012

10è rentrée des classes

C'était hier ma 10è rentrée des classes (en comptant ma première année de stage en PLC2). J'ai finalement été affecté au Lycée Gustave Jaume à Pierrelatte et les conditions de travail semblent excellentes (élèves sérieux, installations sportives au top...). Avec mon nouvel emploi du temps, je vais pouvoir rouler régulièrement dans le coin ! J'ai déjà trouvé des chemins d'une rare beauté.



Ce week-end (sauf mauvaise météo, mais c'est plutôt le beau temps qui est annoncé), je serai à Valloire pour la Perfect Line, la course de VTT de Descente UCI organisée par mon club. Je vais rouler et je devrais aussi tenir le micro. On n'a pas beaucoup d'inscrits alors si cela vous intéresse, venez !
Après cette course, promis, je me remets dans les vidéos !

A plus Tchoucaton